Visiter Leeds

img282

Le Civic Hall.

Leeds est une ville récente, née de la Révolution industrielle et qui s’est toujours régénérée. Comparée à de nombreuses autres villes européennes, elle peut paraître dépourvue d’intérêt, mais son histoire commerçante et industrielle a néanmoins laissé de très beaux endroits et monuments. Le centre et certains autres quartiers de la ville regorgent aussi de petites curiosités plus discrètes qui se découvrent un peu au hasard.

img348

L’Aire et ses vieux entrepôts.

Le principal lieu d’intérêt est bien sûr le centre-ville et sa grandiose architecture du XIXème siècle. Il ne faut pas oublier de faire un tour au bord de l’Aire, le long des anciens entrepôts. Pour découvrir la ville plus en profondeur, on peut partir à la recherche du patrimoine industriel dans le quartier de Holbeck et le long du canal Leeds-Liverpool. On peut aussi s’aventurer dans les grands parcs de la périphérie, sans oublier Temple Newsam, Harewood House et Kirkstall Abbey. On peut compter une demie journée pour visiter le centre de Leeds, voire une journée entière si on s’attarde dans les musées.

Voir Balades à Leeds pour des idées d’itinéraires de découverte à travers la ville.

CENTRE-VILLE

img353

Briggate.

Leeds est connue pour être une grande destination pour le shopping et cela ce voit dès que l’on arrive sur la grande artère piétonne, Briggate. Le quartier compte un très grand nombre de boutiques et grands magasins pour tous les goûts et tous les budgets. Briggate est la rue principale de Leeds depuis le XVIIIème siècle, époque à laquelle elle était l’un des principaux marchés de tissu de toute l’Angleterre.

img347

The Ship.

De nos jours, Briggate est bordée par des immeubles plutôt récents, mais il y a aussi de nombreuses petites ruelles perpendiculaires, qui témoignent de l’ancienneté de la rue. La plupart conduisent à des pubs vénérables remontant au XVIIIème siècle (Whitelocks, Packhorse, Angel, The Ship) qui servaient autrefois d’auberges aux marchands et voyageurs.

img068

County Arcade.

On trouve aussi sur Briggate de nombreux passages couverts de l’époque victorienne. La plupart valent le coup d’œil pour leur décoration toute en brique et en fer forgé. Le plus vieux est Thornton’s Arcade, construit en 1878 à l’emplacement d’une ruelle et d’un pub semblables à ceux mentionnés plus haut. Queen’s Arcade a été terminée en 1889, et County Arcade, la plus grande, en 1900. Cette dernière arcade montre l’architecture victorienne tout à fait typique de Leeds, avec profusion de céramiques, fabriquées dans l’usine locale de Burmantofts.

img074

Le marché couvert.

Briggate se prolonge au nord par New Briggate, une rue moins chic et moins fréquentée. On y trouve le Grand Theatre de 1878, et un autre passage couvert, Grand Arcade (1897). La rue borde aussi St John’s Church, la plus vieille église de la ville. Elle date du XVIIème siècle. L’extérieur est assez ordinaire mais l’intérieur est très décoré. A l’ouest de Briggate, on peut aussi faire un tour dans le grand marché couvert qui date de l’époque victorienne.

img352

Corn Exchange.

Près du marché on trouve Corn Exchange, un bâtiment ovale qui servait autrefois de marché au grain. A l’intérieur, il y a diverses petites boutiques indépendantes. Derrière le Corn Exchange, le bâtiment à clocheton est l’ancien marché aux toiles, datant de 1777 (White Cloth Hall). Il ne reste que l’entrée. Leeds a aussi possédé un Coloured Cloth Hall, mais il a disparu.

img254

Kirkgate.

La rue Kirkgate, qui commence devant le marché couvert, est connue pour être la plus vieille de Leeds mais elle est en très mauvais état. Elle comprend le premier marché aux toiles de la ville (First White Cloth Hall), de 1711, et dans un très mauvais état. Il forme un U mais il manque l’aile droite. Tout au bout de la rue se trouve Leeds Minster, l’église anglicane principale, reconstruite au XIXème siècle. L’église est aujourd’hui séparée du reste du centre par la voie ferrée, qui surplombe les quartiers anciens du haut de son viaduc.

img073

The Calls.

Leeds Minster est bordé par The Calls, une rue entourée d’entrepôts du XIXème siècle qui longe l’Aire. En face, de l’autre côté de la rivière, Dock Street présente également de beaux entrepôts anciens. En longeant la rivière vers l’est on peut rejoindre le Royal Armouries Museum, tandis qu’en marchant le long de l’Aire vers l’ouest on arrive à la gare et au canal Leeds-Liverpool. Cet endroit a été reconverti en quartier d’affaires avec aussi des bars et des restaurants.

img349

Queen’s Court.

The Calls rejoint le bas de Briggate, qui forme aujourd’hui un lieu de vie nocturne un peu licencieux. Contrairement à la partie piétonne et commerçante de Briggate, le bas de la rue est resté très ancien. On y trouve notamment Queen’s Court, un passage du début du XVIIIème siècle, ancien atelier de préparation du tissu avant la vente. D’autres passages étroits existent sur Briggate, comme Blayd’s Mews, Lambert’s Yard et Hirst’s Yard. Lambert’s Yard contient notamment le dernier édifice en bois de Leeds (XVIème siècle). Briggate mène au plus vieux pont de Leeds, Leeds Bridge, reconstruit au XIXème siècle.

img351

Time Ball Building.

Toujours sur Briggate, près de l’angle avec Boar Lane, on peut voir le Time Ball Building, qui possède l’une des plus belles façades victoriennes de Leeds. La décoration date de 1872, et la grande horloge est surmontée par une boule qui descendait chaque jour à 13h, comme à l’observatoire londonien de Greenwich.

img236

L’hôtel de ville vu de Park Square.

A l’opposé du centre-ville on peut voir l’hôtel de ville (Town Hall) et sa grande tour carrée. Inauguré en 1858 par la reine Victoria en personne, le bâtiment est gigantesque et il renferme une grande salle de spectacle ainsi que d’anciens tribunaux. De nos jours, il sert surtout aux mariages et à des événements culturels, les bureaux de la mairie ayant déménagé ailleurs. Derrière, le Civic Hall est un bel édifice des années 1930. Il sert aux réunions du conseil municipal.

img443

St Paul’s House.

En revenant vers la gare, on peut passer par Park Square, un jardin public de l’époque géorgienne (XVIIIème siècle). Il est bordé au sud par un bel entrepôt victorien d’inspiration orientale (St Paul’s House). Le quartier de Park Square a été conçu pour devenir le nouveau quartier bourgeois de Leeds, mais l’élite locale a rapidement préféré s’installer dans la périphérie, pour éviter les fumées et les bruits des usines. Les maisons de Park Square et des rues voisines ont donc rapidement été converties en bureaux d’avocats et en entrepôts.

PARCS

img049

Roundhay Park.

En dehors du centre, on peut s’aventurer dans les grands parcs de la ville. Roundhay Park est le plus grand, avec presque 3 km2. Il faisait à l’origine partie d’un vaste domaine aristocratique et il est très représentatif des grands parcs à l’anglaise, avec leurs vastes pelouses, leurs points de vue distants et leurs chemins sinueux permettant de découvrir plans d’eau, panoramas et fabriques de jardin.

img047

Roundhay Park.

Un manoir du XIXème siècle trône toujours en haut du parc. On peut aussi y voir deux lacs et plusieurs jardins clos aménagés selon divers modèles (jardins à la française, jardins de l’Alhambra ou de Giverny…). Roundhay est relié au centre-ville par les bus 2 et 12.

Roundhay comprend une sorte de petit zoo, Tropical World. Il semble assez petit de l’extérieur, mais l’intérieur comprend de nombreuses salles couvrant de nombreux écosystèmes tropicaux. On commence par une grande serre à papillons, puis on passe devant serpents, grenouilles, poissons, avant de parcourir une serre à oiseaux. Tropical World comprend aussi des singes, des suricates, des tortues ou encore des chauves-souris. Dans les grandes serres, les milieux naturels des animaux sont recréés à grand renfort de plantes exotiques. Entrée payante, tarif plein 5,00 £, site internet.

img105

Armley Park.

Armley Park, situé en surplomb de l’Aire, est l’ancien domaine de la famille Gott, la plus grande dynastie industrielle de la ville. Le fondateur, Benjamin Gott, avait fait construire l’usine d’Armley Mills qui abrite aujourd’hui l’Industrial Museum. Le parc comprend encore le manoir des Gott. Il est accessible à pied depuis la gare grâce au chemin de hallage du canal Leeds-Liverpool (compter une heure) ou avec les bus 14, 72, 85 et 87.

img123Golden Acre, situé en dehors de la ville, fut construit en 1932 pour servir de petit parc d’attraction privé. On y trouve un étang et de nombreux types de végétation. Il comprend notamment des serres, et les collections nationales de lilas, d’hémérocalles et d’hostas. On peut aussi y voir quantité d’espèces de dahlias en été.

img530Golden Acre se trouve près du quartier aisé d’Adel, où on trouve une très belle église du XIIème siècle et un jardin privé, York Gate Garden (entrée payante, site internet). Golden Acre est accessible avec les bus 780, 784 et X84. L’église est l’une des plus anciennes de la région, et elle est intégralement de style roman. Son porche, orné de zigzags et de sculptures, est tout à fait remarquable.

img206On peut accéder à Golden Acre et à Adel en suivant le Meanwood Trail, un chemin de randonnée qui suit le ruisseau Meanwood Beck depuis Hyde Park près du centre-ville. Ce chemin permet de découvrir quelques très beaux endroits, cachés au fond d’un grand vallon qui serpente à travers la ville. Il y a d’abord les bois de Woodhouse Ridge, puis ceux de Meanwood Park, The Hollies et Adel Woods.

PATRIMOINE INDUSTRIEL

img108

Le canal vers l’Industrial Museum.

En dehors de l’Industrial Museum et de Thwaite Mills (voir la page Musées de Leeds), Leeds possède un riche patrimoine industriel qui est peu à peu restauré et mis en valeur.

Depuis la gare, on peut suivre à pied ou à vélo le canal Leeds-Liverpool, achevé en 1777. Le canal possède encore ses écluses et ses petits ponts et le chemin de halage permet de rejoindre depuis le centre diverses curiosités, comme l’Industrial Museum, Kirkstall Abbey et en poursuivant bien à l’extérieur de la ville, Saltaire.

img070

Temple Works.

Le quartier de Holbeck, situé au sud de l’Aire et de la gare, comprend diverses anciennes usines, notamment Temple Works, une ancienne filature de lin, dont le style est inspiré par le temple d’Edfou en Egypte (Marshall street).

Non loin (Globe road), les cheminées de Tower Works (ancienne usine d’épingles) sont inspirées par la Renaissance italienne. La plus grande est une copie du campanile de Florence tandis que les deux autres sont des répliques de tours de Vérone et San Gimignano.

img069

Tower Works.

Foundry Square, un ensemble de bureaux et d’appartements flambants neufs, occupe un ancien complexe industriel datant des années 1790 qui produisait des machines à vapeur.

Au nord de l’Aire, près de la gare (Whitehall road), on peut voir une grosse tour carrée datant de 1846. Elle servait de grue pour soulever les wagons de marchandise (Central Station Lifting Tower).

Plan de Leeds

Retour à la page Leeds

Retour à la page West Yorkshire

Voir aussi :

Balades à Leeds

Musées de Leeds

Kirkstall Abbey

Temple Newsam

Harewood House

Publicités