Goole

img207Goole est une petite ville industrielle perdue au beau milieu des Humberhead Levels, une région plate et marécageuse qui borde l’estuaire de l’Humber. Bien que ce ne soit qu’une petite ville isolée, Goole est un important port de commerce, situé à 70 km de la mer mais accessible aux bateaux par l’estuaire de l’Humber.

img211Le site géographique de la ville est totalement artificiel, puisqu’il a été totalement transformé au XVIIème siècle par un ingénieur hollandais sur ordre de Charles Ier. L’ingénieur, Cornelius Vermyuden, a fait dévier la rivière Don, qui se jettait autrefois dans la Trent, vers l’Ouse, et ceci afin d’assécher des marais. Ces travaux ont aussi permis aux gros bateaux de remonter la rivière jusqu’à cet endroit, et le port de Goole a pu être fondé. Goole s’est beaucoup agrandie à l’époque industrielle car elle a joué un rôle crucial pour l’exportation du charbon extrait dans les mines du Yorkshire. De nos jours le port ne semble pas très actif mais il reste tout de même l’un des plus grands ports de la côte est de l’Angleterre.

Visiter Goole

img205Il est un peu difficile d’imaginer que Goole n’est située qu’à quelques kilomètres des villes proprettes et un peu bourgeoises de Selby et Howden. Goole ne possède aucun vrai monument ancien et toute la ville date de l’époque industrielle. Le petit centre-ville ne comprend qu’une rue piétonne, reliant la gare au port et à l’église.

img210Goole n’est pas vraiment une ville touristique, mais son atmosphère portuaire vaut cependant le coup, à condition d’apprécier les paysages industriels. On peut découvrir le port à pied, en empruntant Bridge Street depuis le centre, puis en traversant les docks grâce au chemin piéton qui rejoint Aire Street depuis South Street. Le port est cerné par l’Ouse et par la Don, dont le nouveau lit a été creusé au XVIIème siècle. La Don est d’ailleurs connue sous le nom de « Dutch River » (rivière hollandaise) à Goole, en référence à la nationalité de l’ingénieur qui a mené les travaux de dérivation.

img206Le quartier portuaire comprend toujours un certain nombre de hangars, de grues et de petits ponts tournants. On y trouve aussi une poignée assez conséquente de pubs, perdus au milieu des docks ou alignés les uns après les autres sur Aire Street. Le port comprend les deux édifices les plus emblématiques de Goole, les Salt and Pepper Pots (« la salière et la poivrière »), deux châteaux d’eau datant de 1885 et 1927.

Goole possède deux musées. A l’étage de la bibliothèque, on trouve le Goole Museum, qui présente l’histoire de la ville et du port (gratuit, ouvert du mardi au samedi, site internet). Dans le port, il y a le Yorkshire Waterways Museum, dédié aux canaux et à la construction navale (entrée gratuite, ouvert tous les jours en été, fermé le week-end en hiver, voir le site internet).

Retour à la page East Riding of Yorkshire

Autour de Goole :

Howden

Selby

Carlton Towers

Pontefract

Doncaster

Publicités