Spurn

img455Le Spurn est un cap sableux qui s’avance sur presque 5 km, à l’endroit où l’estuaire de l’Humber rejoint la mer. Le site est une réserve naturelle nationale depuis les années 1960, et il est particulièrement important pour les oiseaux migrateurs. Le Spurn est géré par le Yorkshire Wildlife Trust. L’accès au site est interdit aux chiens afin qu’ils ne dérangent pas les oiseaux.

img456Le Spurn est l’un des sites naturels les plus singuliers d’Angleterre. A certains endroits, le cap ne fait que 50 mètres d’épaisseur, et on voit très bien d’un côté la mer et ses vagues, et de l’autre le fleuve et ses marécages. Selon les marées, le site change largement d’aspect. A marée haute, on ne voit que la partie la plus haute du cap, avec ses grandes herbes, et à marée basse, on peut voir des marécages qui s’étendent sur des kilomètres, ainsi que de longues plages de sable.

img458Une partie de la pointe n’est faite que de sable, et lors de très grandes marées, elle se trouve entièrement submergée par la mer. Le Spurn devient alors une île. De nombreux panneaux préviennent du danger, et des volontaires surveillent activement les allées et venues des visiteurs, afin de s’assurer que personne ne reste coincé sur le Spurn.

img457Le cap est formé de sable apporté par les courants et il est sans cesse remodelé par la mer, même si la végétation permet de fixer le site. Au Moyen-Age, on y trouvait le village de Ravenspurn, disparu à cause de l’érosion. Le cap accueille aujourd’hui une station de sauvetage en mer et un phare, construit en 1895. Les restes d’un phare plus ancien (1852) se trouvent à côté. Au loin, on peut apercevoir divers points de repère, comme le port de Hull, la Grimsby Dock Tower, et les forts de l’Humber, deux fortifications construites en plein estuaire pendant la Première Guerre mondiale.

Le Spurn comprend un « Discovery Centre » avec salles d’exposition, toilettes et café, et il y a un parking payant. On peut découvrir le Spurn lors d’un « Spurn Safari », c’est-à-dire une visite commentée à bord d’un véhicule spécial (tarif plein 14 £, voir le site internet). La localité la plus proche du Spurn est le village d’Easington, desservi par les bus 71 de la compagnie EYMS.

EASINGTON

img453Le village d’Easington, étape incontournable lorsqu’on se dirige vers le Spurn, est un des plus beaux villages de l’Holderness. Son église, qui remonte au XIIème siècle, ainsi que plusieurs maisons sont construites en galets, car on ne trouve pas d’autres pierres dans l’Holderness. Le cimetière de l’église comprend des tombes qui proviennent d’autres villages, disparus à cause de l’érosion, comme Ravenspurn ou Old Kilnsea. Derrière l’église, il y a une vieille grange du XVIème siècle au toit de chaume.

img454Entre Easington et le Spurn, il y a la réserve naturelle de Kilnsea Wetlands, un ensemble de marais et de lagons en bordure de mer. Cet endroit est très prisé des observateurs d’oiseaux. La réserve a été créée par l’homme pour remplacer d’autres zones humides, disparues à cause de l’érosion de la côte.

Retour à la page East Riding of Yorkshire

Autour de Spurn Head :

Withernsea

Burton Constable Hall

Hedon

Publicités