Visiter Hull

img082Hull, ou officiellement Kingston-upon-Hull, possède un centre-ville agréable à parcourir à pied, plein de petites rues et de curiosités historiques. On peut facilement y passer plusieurs heures, surtout si on s’arrête dans quelques-uns des musées de la ville.

img086Le centre-ville comprend trois parties distinctes. En arrivant par le train, on débarque dans la belle gare victorienne qui donne sur le quartier commerçant du XIXème siècle, avec ses rues piétonnes et ses grands magasins. Ce quartier assez quelconque débouche sur la place centrale, où on trouve musées et théâtre. La place fait la jonction avec le Vieux Hull, occupant une ancienne île entourée de docks. Enfin, au bord de l’Humber, le quartier du Fruit Market est une ancienne zone industrielle transformée en lieu culturel.

L’Office de tourisme propose un livret touristique très intéressant sur le Vieux Hull. Voir Balades à Hull pour des idées d’itinéraires de découverte à travers la ville.

VILLE VICTORIENNE

img077

Paragon Arcade.

La ville victorienne a été construite en prolongement du Vieux Hull. Elle comprend quelques monuments intéressants comme la gare de 1840, un petit passage couvert (Paragon Arcade) et Victoria Square, la place principale. Cette dernière est entourée de deux musées et du City Hall (1903), qui n’est pas un hôtel de ville mais une salle de concert.

Près de la place, le centre commercial Princes Quay a été construit au dessus d’un ancien dock. La place donne aussi sur les ruines de Beverley Gate, l’une des anciennes portes des remparts du Vieux Hull.

img174

Le musée maritime sur Victoria Square.

Victorian Square ouvre aussi sur les Queen’s Gardens. Ce parc, qui est le principal espace vert du centre de Hull, a été aménagé dans un ancien dock, comblé dans les années 1930. Le parc est toujours un peu en dessous du niveau des rues voisines. Il s’achève sur une colonne commémorant l’abolitionniste William Wilberforce.

img377

St Charles Borromeo.

En s’éloignant un peu du centre commerçant, on peut jeter un oeil au New Theatre de 1939, et à la Charterhouse, située sur Charterhouse Lane. Celle-ci est un ancien hospice du XVIIIème siècle qui replace un monastère de Chartreux disparu en 1538. Près du New Theatre, il y a également l’église catholique St Charles Borromeo (1829) qui possède une surprenante décoration intérieure baroque.

OLD TOWN

img079

Le Guildhall.

Le Vieux Hull est construit au confluent de la rivière Hull et de l’Humber. Il a été fondé au XIIIème siècle par Edouard Ier sous le nom de « King’s Town upon Hull » et il était autrefois protégé par des remparts et une citadelle, disparus à l’époque industrielle. Le quartier a beaucoup souffert des bombardements de la Seconde Guerre mondiale mais il est resté très mignon. La plupart des édifices historiques remontent à la période géorgienne (XVIIIème siècle) et évoquent bien les explorations lointaines et les grandes aventures commerciales.

img080Le Vieux Hull est toujours bordé par la rivière Hull à l’est, et il était autrefois entouré de docks qui en faisaient une sorte d’île artificielle. En regardant un plan de la ville, on devine encore la forme de l’île. La plupart des docks existent encore, mais ils ne servent plus au trafic maritime. Le quartier comprend toujours quelques rues passantes, dont Whitefriargate, mais il a nettement été dépassé par le quartier victorien décrit plus haut. Il possède cependant l’hôtel de ville de Hull, appelé le Guildhall. Cet immense bâtiment a été construit en 1907.

img083

Un « staith ».

Le centre du quartier est la High Street, qui était autrefois le cœur de la cité portuaire, avec ses tavernes, ses entrepôts et ses grandes maisons d’armateurs. La rue donne sur plusieurs petites allées perpendiculaires, appelées « staithes ». Plusieurs maisons de cette rue peuvent être visitées (voir Musées de Hull).

img177

Trinity House.

Holy Trinity Church est l’église principale du Vieux Hull, elle a été construite vers 1300. Derrière on peut voir une statue en or de Guillaume d’Orange, prince hollandais venu renverser le roi Jacques II lors de la Glorieuse Révolution. Entre l’église et le Prince’s Dock, on peut voir Trinity House, un ensemble de beaux édifices du XVIIIème siècle qui servait de siège à une puissante guilde de marins qui contrôlait l’activité du port tout en organisant des opérations de charité. La guilde existe toujours aujourd’hui et elle propose des visites guidées de la Trinity House les lundis (voir le site internet).

img081

Hepworth Arcade.

Au centre du quartier se trouve l’Hepworth Arcade, un beau passage couvert datant de 1890. Il est bordé par le marché couvert, et on trouve aussi plusieurs petites ruelles anciennes autour, par exemple celle qui conduit au pub Ye Olde White Hart. Ce pub est l’un des plus beaux de la ville, voire même de toute l’Angleterre. Le bâtiment date de la Renaissance, et l’intérieur est recouvert de boiseries splendides. Le pub The George Hotel, qui remonte au XVIIème siècle, mérite aussi un coup d’oeil pour son intérieur ancien et pour la plus petite fenêtre du Royaume-Uni, qui permettait au garçon d’écurie de voir les coches arriver.

FRUIT MARKET

img184Tout au sud du centre-ville, au sud de Castle Street, on trouve un quartier qui porte encore une forte emprunte industrielle. A l’ouest, il est bordé par la Marina, qui occupe  le Humber Dock. Le quai est plutôt joli et occupé par quelques bars et restaurants. Dans la Marina, on peut y voir quelques bateaux anciens comme le Spurn, un ancien bateau-phare des années 1920 qui opérait dans l’estuaire du Humber. Il est gratuitement ouvert à la visite le week-end.

img183

Le quartier comprend en son centre le Fruit Market, un ensemble de vieux entrepôts qui servaient à stocker les fruits débarqués au port. Ces entrepôts ont été rénovés et transformés en lieux à la mode (cafés, restaurants, galeries d’exposition, clubs…).

Les rives de l’Humber accueillent une jetée qui servait autrefois aux ferries traversant l’estuaire. Au bord de la rivière Hull, on peut voir le grand aquarium de la ville, The Deep, ainsi que la Tidal Barrier, une barrière amovible qui sert à fermer l’Hull en cas de crue. Elle date de 1980.

EN DEHORS DU CENTRE

Hull ne possède aucune grande curiosité en dehors de son centre-ville. Le quartier périphérique le plus animé de Hull est sûrement celui de l’université, localisé autour de Cottingham Road et de Newland Avenue. Entre le centre et l’université, sur Beverley Road, il y a les ruines d’un ancien cinéma, le National Picture Theatre, qui forme le dernier vestige visible des bombardements nazis en Grande-Bretagne. Il n’a jamais été reconstruit après la guerre, et il a été gardé pour servir de mémorial. Cottingham, situé tout au bout de la ville, est un ancien village devenu une banlieue tranquille et presque chic. Sa rue principale est remplie de petits magasins indépendants.

Hull possède quelques jolis parcs, dont East Park, situé à l’est du centre. Il comprend un lac, un vieux pont et plusieurs espèces d’animaux, comme des paons et des biches. Au nord du centre, il y a également Pearson Park, plus petit mais tout aussi typique, avec son lac et ses petites constructions victoriennes.

Retour à la page East Riding of Yorkshire

Retour à la page Hull

Voir aussi : Musées de Hull et Balades à Hull

Autour de Hull :

Hedon

Beverley

Skidby Windmill

Burton Constable Hall

Plan de Hull

Publicités