Heath

img255Heath, également appelé Heath Common, est un vieux village situé à 3 km au sud-est du centre de Wakefield. C’est un des endroits les plus curieux du West Yorkshire. Entouré par un paysage plutôt industriel, Heath est un petit témoin historique dans lequel presque rien n’a changé depuis l’époque victorienne.

Heath est construit sur une colline en surplomb de la rivière Calder, et on peut d’ailleurs y accéder en longeant la rivière depuis Wakefield, en empruntant un sentier qui commence au Chantry Bridge. Heath est desservi par les bus 188 (Wakefield-Knottingley).

Heath est un peu l’archétype du village anglais tel qu’on peut le voir dans les films ou les romans. Il ne comprend qu’une poignée de maisons, éparpillées autour d’un immense green. Il n’y a pas d’église, mais un très vieux pub, le King’s Arms, du XVIIème siècle. L’intérieur est magnifique, avec petites pièces boisées et feux de cheminée. Les salles sont toujours éclairées au gaz.

img254

Heath Hall.

Autour du green, on peut voir une série de petits châteaux privés tous plus jolis les uns que les autres. Le plus grand est Heath Hall, construit en 1754 sur des plans de John Carr. A sa droite il y a la Dower House, qui logeait traditionnellement la veuve du seigneur (la douairière). Elle date également du XVIIIème siècle. A gauche de Heath Hall, on voit Heath House, un troisième château bâti en 1744 par James Paine. Ces trois châteaux sont de parfaits exemples de l’architecture palladienne anglaise.

img253

Dower House.

Juste à côté de Heath House il y a la Priest’s House, du XVIème ou XVIIème siècle. On peut aussi voir un grand portail, qui menait autrefois vers Old Heath Hall, un quatrième château, et le plus ancien. Celui-ci, de style élisabéthain, a malheureusement été détruit dans les années 1960. Il était alors abandonné et les mines creusées dans le sous-sol avaient rendu ses fondations instables. Derrière, en bordure d’un champ, il y a toujours Lady Bolles Water Tower, le château d’eau qui alimentait l’Old Hall.

Contrairement à la grande majorité des villages anglais, Heath n’a jamais connu l’enclosure, procédé qui a entraîné le partage des terres communes au XVIIIème et XIXème siècle. Ainsi, il a toujours conservé une disposition assez médiévale, avec des champs ouverts, dans lesquels les paysans faisaient autrefois librement paître leurs bêtes. Ces champs ouverts, baptisés le « common », sont toujours libres d’accès et on peut y voir des chevaux ainsi qu’un vieux puits en pierre.

Retour à la page West Yorkshire

Autour d’Heath :

Wakefield

Sandal Castle

Nostell Priory

Pontefract

Publicités