Musées de Sheffield

img051

Kelham Island.

Sheffield ne possède aucun musée de grande envergure ; le National Centre for Popular Music ouvert en 1999 avait été un gros couac et avait dû fermer l’année suivante faute de visiteurs. La ville possède tout de même quelques endroits intéressants à visiter, surtout dans le domaine de l’art et de l’industrie. La Millennium Gallery et Kelham Island Museum sont particulièrement réputés dans leur catégorie. Pratiquement tous les musées de Sheffield sont gratuits.

Millennium Gallery

20180114_120456[1]Cette galerie est située à côté du Winter Garden, en plein cœur de la ville. Elle a été construite pour le nouveau millénaire et elle accueille des expositions temporaires réalisées avec le soutien de grands musées londoniens (Tate Gallery et Victoria & Albert Museum). Ces expositions ont des thèmes très variés mais elles tournent généralement autour du design et des arts décoratifs.

20180114_120541[1]La galerie possède aussi deux expositions permanentes. L’une est dédiée à la grande activité historique de la ville : le travail du métal. On peut y voir de nombreuses pièces historiques montrant l’évolution des techniques et des styles, notamment dans le domaine de la coutellerie. La deuxième exposition permanente rassemble des legs du critique d’art et philanthrope John Ruskin (1819-1900). Celui-ci voulait offrir à la population de Sheffield un moyen d’admirer la beauté de l’art et de la nature. Cette exposition rassemble des pièces géologiques, des tableaux, des livres anciens, etc. Entrée gratuite sauf pour certaines expositions temporaires, ouvert tous les jours (site internet).

Graves Gallery

20180114_120408[1]Située à côté de la Millennium Gallery, au dessus de la bibliothèque municipale, la Graves Gallery est un petit musée des beaux-arts. Elle présente des œuvres surtout modernes et contemporaines. Elles sont regroupées selon des grands thèmes comme l’abstraction, l’extérieur ou la réflexion. Parmi les grands noms, on trouve des toiles de Turner et Sisley. Ce musée organise aussi des expositions temporaires intéressantes. Entrée gratuite, fermé le dimanche et lundi (site internet).

Weston Park Museum

20180114_123908[1]Situé dans un parc près de l’université, le Weston Park Museum est à la fois un musée sur l’histoire de Sheffield et un muséum d’histoire naturelle. On y trouve plusieurs salles dédiées à l’histoire locale, de la Préhistoire à l’époque actuelle, en passant par les Vikings, la Révolution industrielle ou la Seconde Guerre mondiale. Une salle regroupe également des tableaux représentant la ville. L’autre partie du musée comprend des expositions d’animaux empaillés, présentant l’évolution des espèces, leur extinction, leur adaption à l’environnement, etc. On trouve enfin une salle ethnologique qui contient des objets du monde entier (figurines japonaises, sarcophages égyptiens, arts premiers…). Le musée est récent et plutôt agréable, il semble également beaucoup plaire aux enfants. Entrée gratuite, ouvert tous les jours (site internet).

Kelham Island Museum

img052Ce musée occupe une île artificielle datant du XIIème siècle, située sur la Don. Une fonderie y a été construite en 1829, puis remplacée par une centrale électrique vers 1900. Le complexe est devenu un musée dédié à l’histoire industrielle en 1982.

img050Le musée est divisé en plusieurs espaces, certains étant plus intéressants que d’autres. Les must to see sont le River Don Engine, une énorme machine à vapeur de 1905 qui servait au travail de l’acier, et Little Mesters Street, la reconstitution d’une rue du début du XXème siècle, qui regroupe divers petits ateliers typiques du Sheffield victorien (coutellerie, horlogerie, etc). Les ateliers sont occupés par de vrais artisans à la retraite. Entrée payante, tarif plein 6 £, fermé le vendredi et le samedi (site internet).

Site Gallery

Cette galerie est dédiée à l’art contemporain exclusivement, et organise uniquement des expositions temporaires d’artistes actuels. L’accent est mis sur les nouveaux supports, comme la vidéo ou la performance. Entrée gratuite, fermé le dimanche et lundi (site internet).

Abbeydale Industrial Hamlet

Abbeydale_Industrial_Hamlet_-_geograph.org.uk_-_2425560L’ancien village d’Abbeydale est un des sites industriels les plus intéressants de la région. Il s’agit d’un petit village qui s’est développé avec la Révolution industrielle. Toute l’activité tournait autour du travail du fer, les habitants fabriquant des faucilles. On peut aujourd’hui visiter un ensemble de maisons et d’ateliers, dont les plus vieux remontent au XVIIIème siècle. Abbeydale Industrial Hamlet se trouve dans la périphérie sud de Sheffield, près de Beauchief Abbey et à 6 km du centre-ville. Le site est desservi par bus (97, 98) et la gare de Dore & Totley est à 800 m. Entrée payante, tarif plein 4 £, fermé le vendredi et le samedi (site internet).

Shepherd’s Wheel

Dans la périphérie, Shepherd’s Wheel est un atelier d’aiguisage de couteaux remis en activité. Il se trouve après Endcliffe Park, à 4 km du centre-ville. Entrée gratuite, ouvert le week-end et les jours fériés, site internet.

Sheffield possède enfin un musée du verre, situé dans l’université (Turner Museum of Glass) et le National Emergency Services Museum, dédié aux services d’urgence. Au sud du centre, Bishop’s House, un manoir à colombages de l’époque Tudor, est ouvert gratuitement à la visite pendant le week-end.

Retour à la page Sheffield

Retour à la page South Yorkshire

Voir aussi : Visiter Sheffield.

Publicités